Aujourd'hui je vous propope la recette quasi inratable des macarons!

LA recette idéale pour les débutants qui galèrent avec les macarons, voire même qui ont abandonnés à jamais l'idée d'en refaire un jour telment c'était la cata...

Le secret de cette recette? Les blancs d'oeuf en poudre! Ce n'est pas très académique certes mais si ca permet à un grand nombre d'entre vous de vous réconcilier avec les macarons alors je dis "OUIIIII"!

Ils permettent d'obtenir une meringue extra ferme et donc une pâte que l'on peut travailler encore et encore sans trop de risque. On obtient un macaron avec une collerette bien développée et bien moelleux lorsque l'on croque dedans. Que demander de plus?

Cerise sur le gâteau, pas besoin de thermomètre ou de matériel particulier, c'est vraiment THE recette pour les débutants en pâtisserie qui manquent d'ustensiles, un "épate belle mère" assuré ;).

Ici j'ai réalisé des coques bicolores et j'ai parfumé la ganache au chocolat noir avec de l'arôme de menthe ici, ce qui nous donne un gout d'after eight assez bluffant!

 

IMG_8922

 

* La pâte à macarons:

- 125g de sucre glace

- 125g de poudre d'amande

- 15g de blancs d'oeuf en poudre

- 100g d'eau

- 125g de sucre en poudre

Placez l'eau dans la cuve de votre batteur et ajoutez les blancs d'oeuf en pluie tout en fouettant à vitesse basse.

La poudre à tendance à s'agglomérer un peu au début mais pas de panique le tout va finir par vous donner un aspect de blanc d'oeuf en neige.

A partir de ce moment , ajoutez progressivement le sucre tout en fouettant à vitesse moyenne.

Une fois tout le sucre incorporé, continuer de battre à vitesse max jusqu'à ce que la meringue soit très ferme. Vous verrez elle est très très ferme!

Ajoutez les poudres (sucre glace + poudre d'amande) préalablement mixées quelques secondes (pour affiner le mélange) en 3 fois à votre meringue.

Divisez votre pâte en 2 et colorez une moitié en vert menthe et l'autre en marron chocolat.

Travaillez la pâte à la spatule jusqu'à ce qu'elle soit bien souple, brillante et qu'elle fasse le ruban.

Débarassez les pâtes dans des poches à douille sans douille, coupez leur extrémités.

Placez ces 2 poches côtes à côtes dans une 3ème poche à douille munie d'une douille lisse de 8cm.

Pochez des tas de pâte de 3cm sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, tapotez la plaque pour que les macarons s'étalent un peu.

Enfournez de suite à 140°C pour 12 - 15minutes.

Il faut que la coque du macaron soit à peine mobile sur la colerette.

Débrassez la feuille de papier cuisson sur le plan de travail et laissez les macarons refroidir avant de les manipuler.

 

SansIMG_8929

 

* Ganache chocolat menthe façon after eight.

- 180g de chocolat de couverture 66%

- 125g de crème liquide entière

- 20g de miel neutre

- 35g de beurre doux

- QS d’arôme menthe patisdécor

Faites fondre doucement votre chocolat au micro-ondes ou dans une casserole à feu très doux.

Débarrassez le chocolat fondu dans un petit cul de poule et faites chauffez la crème liquide avec le miel sans les faire bouillir.

Versez le liquide chaud sur le chocolat en 3 fois en créant une émulsion à l’aide d’un fouet ou d’une spatule entre chaque ajout.

Pour cela réalisez de petits cercles énergiques au centre de votre cul de poule, vous allez obtenir ce qu’on appelle le noyau élastique signe que l’émulsion se forme. Elargissez vos mouvements jusqu’à ce que la totalité de votre préparation soit brillante et lisse.

Répétez l’opération 2 fois.

Ajoutez le beurre en morceaux, mélangez bien et lissez avec un mixeur plongeant si besoin.

Ajoutez l’arôme de menthe en suivant les indications de dosage du flacon (personnellement j'en met moins car sinon je trouve que la menthe est trop agressive en bouche), mélangez bien puis filmez la ganache au contact et laissez la refroidir avant de la pocher.

Ne la mettez pas au frigo sinon elle sera trop dur à pocher!

 

IMG_8924

 

Montez vos macarons 2 par 2 puis oubliez les pour 24 à 48h au frigo afin d'avoir une texture optimale!

UN MACARON NE SE DEGUSTE JAMAIS LE JOUR MEME!!! (c'est péché! ;p)